Auteur : Aurélie Sterntau

Manchmal bin ich der Verzweiflung nahe, wenn ich bedenke, daß ich nach allen meinen Forschungen weder weiß, woher ich komme, noch was ich bin oder wohin ich gehe und was einmal aus mir wird. [Voltaire]

Qui voudrait respirer l’esprit de plus tôt

Drämmli
 
qui veut plonger au minimum un peu dans une autre vie,
devrait faire un tour en tram historique.
 

Vous allez sur un pont

Fabrique de Chocolat
 
vous regardez sur la rivière
et tout à coup vous vous souvenez du chocolat.
 

Si vous vous sentez plus bien portant dans l’étranger

Gerechtigkeitsgasse
 
que dans votre propre ville,
alors n’est-il pas au temps à agir?
 

Hier j’étais demandé

Friedensgasse
 
ce que je voulais être dans le cas d’une réincarnation.
D’abord je pensais à une hirondelle, mais puis un papillon … oui!
 

Temps? Qu’est-ce que c’est le temps?

Zytglogge
 
Je ne porte aucune montre
parce qu’à moi reste – de manière sentie – plus de temps.
 

Voyager dans le monde

bleu
 
est une fête pour tous les sens.
Je respire même aujourd’hui les expériences d’hier.