Auteur : Aurélie Sterntau

Manchmal bin ich der Verzweiflung nahe, wenn ich bedenke, daß ich nach allen meinen Forschungen weder weiß, woher ich komme, noch was ich bin oder wohin ich gehe und was einmal aus mir wird. [Voltaire]

Rien ne m’arrête –

Helvetia auf Reisen, Basel, CH
 
personne ne peut me stopper.
Parce que je suis sur le chemin. Chez vous.
 

Il vous pique et vous tracasse souvent –

chardon
 
votre vie.
Abandonner n’est pas une option.
 

Vous et moi –

quatre oies
 
nous nous ne ressemblons pas du tout.
Pourtant nous nous partageons une planète.
 

L’avenir est dans le brouillard –

nébuleux
 
parce que vous vivez tout simplement la vie.
Tout le reste serait une perte de temps.