La mélancolie est parfois comme une couverture chaude pour moi

Heuberg
 
Ce n’est pas grave, on n’a besoin aucun pansement adhésif.
La mélancolie appartient à moi et moi à elle.
 

Wehmut ist für mich manchmal wie eine warme Decke.
Es ist nicht schlimm, es bedarf keines Pflasters.
Die Wehmut gehört zu mir und ich zu ihr.

 

Publicités

3 commentaires

Que pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s