Chaque fois que vous fermez les yeux le soir

abandonner
 
et plongez dans le royaume des rêves, vous laissez quelque chose en retour.
Personne ne sait s’il est encore là le prochain matin.
 

Immer wenn du abends die Augen schließt
und im Reich der Träume verschwindest, lässt du etwas zurück.
Niemand weiß, ob es am nächsten Morgen noch da ist.

 

Publicités

8 commentaires

  1. L’angoisse de la plongée dans la nuit (cette peur de mourir) est d’ailleurs, souvent, source de mauvais sommeil voir d’insomnie.

Que pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s