Au cours des années vous entrez dans beaucoup de maisons

inhabité
 
Chaque maison vous raconte son histoire, vous prend ou vous repousse.
Parfois vous trouverez votre maison seulement à la fin de votre vie.
 

Im Laufe der Jahre betrittst du viele Häuser.
Jedes Haus erzählt dir seine Geschichte, nimmt dich auf oder weist dich ab.
Manchmal findest du erst am Ende des Lebens dein Haus.

 

Publicités

6 commentaires

  1. Einen Ruhepol, Geborgenheit wünscht man sich. Geborgen sein, nicht einsam sein. Vielleicht heißt das Haus so …

Que pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s